Dimanche 16 février 2020

Banquet annuel au Restaurant Servella
à Castagniers les Moulins.

restaurant

Cette année, même restaurant  mais dans une nouvelle salle... malheureusement un peu sombre et sans vision extérieure...

Tout commence par le discours du Vice Président, Jean-Paul Cordier :

 

IMG 20200216 WA0018

 IMG 20200216 WA0005IMG 20200216 WA0014IMG 20200216 WA0015



 


20200216 122953IMG 20200216 WA0013IMG 20200216 123703

IMG 20200216 WA0007

Chers pilotes, chers copilotes, chers passagers et passagères,

 

En l’absence du président de notre association, c’est à moi, vice-président, qu’il revient de vous asséner un petit discours.

Pour le préparer, j’ai recherché celui de l’an dernier. Je ne l’ai pas trouvé. Ça m’a surpris, jusqu’à ce que je souvienne que je n’étais pas présent au banquet 2019. Hé non… Ce jour-là, très précisément le 17 février 2019, j’étais retenu à Monaco, en vue de la réparation de petits tuyaux internes, prévue pour le lendemain. Inutile de vous dire que j’aurais préféré être avec vous. Mais je n’ai pas choisi. C’est donc avec un plaisir décuplé que je vous retrouve toutes et tous aujourd’hui.

 

Comme les années précédentes, nous retrouvons ici des membres de notre association que nous ne voyons pratiquement jamais, parce qu’ils habitent trop loin de Saint-Laurent pour participer à nos ateliers. Nous les accueillons avec d’autant plus de plaisir. Nous rencontrons aussi de nouveaux membres.

 

Ces nouveaux, c’est comme le printemps des feuilles sur les rameaux antiques, dans la forêt séculaire. La formule est jolie, n’est-ce pas ? Elle n’est pas de moi. Elle est du regretté Anatole France (Préface de Les plaisirs et les jours de Marcel Proust, par Anatole France (1844-1924), prix Nobel de littérature en 1921.), dont vous avez sûrement entendu parler, et il m’a semblé qu’elle s’appliquait parfaitement à notre association, avec les rameaux antiques – c’est nous, les vieux -, et le printemps des feuilles – ce sont les jeunes.

 

Parmi les absents, il y a cette année encore notre président-fondateur, Gilbert Guillerminet.

Il a maintenant 91 ans, et il souffre d’une maladie grave qui le fatigue beaucoup. Il ne sort plus, passe beaucoup de temps à dormir, et ne pratique presque plus la simulation. Nous regrettons son absence et nous lui souhaitons les meilleures choses. Je lui avais demandé de m’envoyer un petit mot, que je vous aurais lu ici. Il m’avait promis de le faire, et puis il a oublié. Qui plus est, son ordinateur est tombé en panne. Il est donc isolé chez lui, en attendant que son fils vienne le dépanner. Je l’ai eu au téléphone il y a trois jours, il vous embrasse toutes et tous, et nous, de notre côté, nous pensons à lui.

 

Nous avons tenu hier notre assemblée générale annuelle. Les sujets traités sont ceux d’une AG, un peu toujours les mêmes : le rapport moral, avec l’évocation des activités de 2019, l’état des troupes, lequel n’est pas si mauvais, même s’il a été meilleur par le passé, puis le rapport financier, exposé au centime près par notre ami Henri Pascal.

Les autres sujets sont ceux que nous évoquons chaque mois lors de nos réunions du Conseil d’Administration, et qui font partie de la gestion au quotidien d’une association.

 

Entre parenthèses, au sujet de ces réunions, je vous recommande le steak tartare à l’italienne du restaurant le Rony’s, au port de Saint Laurent, où elles se tiennent.

 

Un des sujets récurrents de ces réunions est le vieillissement des membres de l’association, et l’absence de relève. Pourtant, sous l’impulsion de deux jeunes pousses, je veux parler de Greg et de Rémi, les vols militaires ont pris de l’ampleur, et attirent maintenant plus de monde que les vols civils.

Par exemple, sur les vols civils récents, il est arrivé qu’il n’y ait que deux ou trois participants. Sur les vols militaires, en revanche, on rencontre jusqu’à 200 pilotes d’après les organisateurs ou 13 selon un observateur indépendant (moi-même). Ce succès est une bonne chose, et je m’en réjouis, bien que je n’y participe pas personnellement.

 

Laissez-moi maintenant remercier trois membres particuliers qui, au sein des Ailes Virtuelles, sont toujours présents et mouillent la chemise pour l’association. Ils ne sont pas si nombreux, et j’en ai cité deux éminents il y a deux ans, Henri et Jean-Pierre.

Cette année, je vais remercier Raymond Macario, le pro des réseaux Eric Béroud et Michel Junac. Vous pouvez les applaudir. Evidemment, il y aurait d’autres personnes à citer (pas tant que ça d’ailleurs). Mais je ne veux pas heurter leur modestie, et puis l’heure du repas approche. Je m’en tiendrai donc là.

 

Je voudrais toutefois aborder un sujet grave, et qui nous préoccupe tous. Qu’est-ce qu’on va manger aujourd’hui ? Le menu a été défini par le Conseil d’Administration au cours d’une réunion très sérieuse, avec l’objectif qu’il convienne à tout le monde. Parmi les plats qui nous étaient proposés par la maison Servella, il y avait le marcassin en sauce. Il nous a fort attiré. Mais il y avait sur le menu une mention « en saison seulement ». Nous nous sommes alors souvenus que la cueillette du marcassin était interdite pendant les mois en « R ». C’est pourquoi nous avons choisi un plat très niçois : les dodines de lapereau à la niçoise. J’ai dû chercher sur Internet ce qu’étaient ces dodines. Maintenant je le sais, et vous allez le savoir aussi dans un moment. Évidemment, j’ai une pensée émue pour ces petits lapereaux, mignons comme tout, à qui on a fait le coup du lapin pour les mettre dans nos assiettes. Mais que voulez vous, le Créateur, dans sa sagesse infinie, a cru bon de créer un monde où les gros ne survivent

qu’en mangeant les petits. Réjouissons-nous donc de faire partie des gros. Alternativement, vous aurez le suprême de loup aux petits légumes, pour ceux qui préfèrent le poisson. C’est surtout destiné à ceux et celles qui, comme moi, sont soucieux de conserver un corps de rêve, puisque comme nous l’a expliqué l’éminent Docteur Moreno, le plus gras des poissons est moins gras que la moins grasse des viandes. Au dessert, nous aurons une assiette de Gourmandises, avec des Profiteroles.

Les Profiteroles, c’est maintenant qu’il faut en profiter. C’est qu’avec le réchauffement climatique, les profiteroles sont apparues de manière assez précoce sur les profiteroliers de notre région, et elles ont pu être cueillies en abondance. 

 

Voilà. Je vous souhaite à toutes et à tous un bon appétit !

Et bien-sûr : je lève mon verre en souhaitant longue vie aux Ailes Virtuelles !

JPC

16/02/2020

20200216 123040

 20200216 123052

20200216 124005

  20200216 124011
20200216 124024  
 IMG 20200216 123317  IMG 20200216 123349

Au menu donc,

 

 

Le Kir maison et ses amuses-bouches :

20200216 122856 

L’Assiette Niçoise: assortiment de charcuteries, la truccha, la tapenade, les cruditéset sa bagna caouda, champignons à l’huile

 20200216 130120

La Dodine de Lapereau à la Niçoise et ses Petits Gnocchis de Pomme de Terre

 20200216 133548

ou

Le Suprême de Loup, Soufflée aux Petits Légumes, Velouté d’Herbes Nouvelles

 20200216 133841

et pour finir

L’assiette de Gourmandises ( Royal chocolat, Gâteau aux Fruits de saison, Profiterole )

 20200216 141419
 IMG 20200216 123419  IMG 20200216 133841
 IMG 20200216 133917  IMG 20200216 134004
 IMG 20200216 134025  IMG 20200216 150445
 IMG 20200216 150517  IMG 20200216 WA0022

 

IMG 20200216 WA0023

Vous aurez reconnu sur ces photos :

M. et Mme Eric B.

M. et Mme Jean-Paul C.

M. et Mme Jean-Pierre R.

M. et Mme Fred C.

M. et Mme Yves D.

M. et Mme Gilles M.

M. et Mme Michel J.

M. et Mme Philippe S.

M. et Mme Henri P.

M. Raymond M.

M. Georges Z.

M. Robert F.

M. Franck M.

 

 

 

 

 

 

 

 20200216 122921
  IMG 20200216 WA0000
  IMG 20200216 WA0001
  IMG 20200216 WA0002
 IMG 20200216 WA0003 
 IMG 20200216 WA0004 
IMG 20200216 WA0006 
  IMG 20200216 WA0019

  IMG 20200216 WA0020

 

Un grand merci à tous les participants et aux photographes, Raymond M., Philippe S., Georges Z., Franck M. et Jean-Pierre R.

Merci aussi à Henri d'avoir organisé ce bon repas dans une ambiance conviviale et dans une salle réservée "Ailes Virtuelles"...